Agence de communication & marketing digital
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Blog

Google SGE : Une révolution dans le monde du SEO en 2024 ?

4 décembre 2023

Google a récemment soufflé ses 25 bougies… 25 années consacrées à la création et au maintien d’un moteur de recherche, devenu numéro 1 dans le monde. Qui ne connait pas Google ? Votre moteur de recherche préféré, votre « meilleur ami » parfois, est sans cesse repensé pour vous satisfaire, au plus grand « plaisir » des consultants SEO.

L’arrivé de ChatGPT a modifié l’ordre établi et notre façon de rechercher l’information sur le web. Il était temps pour Google de reprendre la barre !

Avec l’émergence de l’Intelligence Artificielle et plus précisément de l’IA générative, chaque GAFAM (=Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) ajuste sa grande voile comme il peut pour continuer de surfer sur les flots agités des nouvelles tendances digitales.
C’est donc tout naturellement, qu’en mai 2023, Google faisait une annonce (et pas des moindres puisqu’elle a eu l’effet d’un boulet de canon), en informant la population de la sortie imminente de leur tout nouvel algorithme.
Le but ? Faire en sorte que l’internaute trouve l’information qu’il recherche, beaucoup plus rapidement grâce à l’IA, afin de raccourcir le temps de recherche.

Qu’est ce que Google SGE ?

Google SGE (= Search Générative Expérience) est une mise à jour majeure de l’algorithme de recherche de Google.
Pour être plus clair, c’est une nouvelle mise en page des résultats de recherche, couplée à une nouvelle façon de concevoir le résultat d’une recherche.
Pour faire plus simple, imaginez une nouvelle SERP armée d’une IA générative, capable de générer du texte et des images à partir d’une simple requête utilisateur. Alors vous conceptualisez ?

  • Pour les professionnels du SEO, cela permet de « re-distribuer les cartes » en matière de référencement naturel.
  • Pour les utilisateurs, c’est une manière de révolutionner la façon dont on va chercher la réponse à une question, et globalement la manière dont on va utiliser le moteur de recherche à l’avenir.

Cette nouvelle « vague » va nous permettre de trouver l’information plus efficacement, grâce à une réponse « naturelle » et ce, en un temps record.
Un peu comme si on vous disait : « Ne cherche plus, Google à la réponse à ta question ! »

Les principales nouveautés de SGE sont :

  • Une interface conversationnelle, qui a été mise en place afin que l’internaute puisse échanger avec l’IA en lui posant d’autres questions, pour une précision par exemple (ainsi vous resterez sur Google).
  • Il sera également possible d’obtenir des informations instantanées (dits snapshot).
  • Enfin, une « verticale experience » permettra de donner plus d’informations à l’internaute lorsque la recherche sera liée à un achat ou une recherche locale.

A quand SGE en France ?

Cette dernière innovation est déjà sous sa forme béta test aux USA, au Japon et en Inde.
Récemment, SGE a été déployé dans plus d’une centaine de pays (+ 120).

La France (et donc l’Europe) devrait être concernée d’ici début 2024.
Ce qui nous laisse penser que le RGPD est un paquet de noeuds qui aurait « retardé » le déploiement d’une telle révolution.

Et dans la pratique, qu’est ce que cela change ?

Montez à bord, nous faisons le point :
– Aujourd’hui, vous soumettez une requête (=question ou expression) à Google et ce dernier vous ressort une liste de résultats (=SERP) composée d’une suite de liens, d’images, de produits ou de lieux, avec un mélange de résultats naturels (SEO) et payants (SEA), afin que VOUS puissiez trouver l’information qu’il vous faut. C’est donc à vous de faire le travail et de rechercher la réponse à votre question !
– Demain, vous soumettrez une requête à Google (ça, ça ne change pas) et ce dernier vous ressortira la réponse la plus précise et la plus détaillée possible, le tout générée par l’IA, grâce aux informations collectées dans le moteur de recherche. Cette réponse sera située avant les résultats de recherche classique, que nous connaissons actuellement. Il est donc évident que Google ne veut plus être un moteur de recherche, mais un moteur de réponse : Google ne va plus se contenter de vous donner des sources, mais directement la réponse à votre question.

En résumé, Google SGE vise à améliorer la qualité des réponses fournit aux requêtes de ses utilisateurs, en utilisant des techniques d’apprentissage automatique avancées.
Vous l’aurez compris, l’objectif principal étant de fournir la réponse la plus complète et la plus directe à votre question (= plus besoin de chercher !).

Et notre SEO alors ?

Cette nouvelle approche entrainera des changements significatifs dans la manière dont les sites sont actuellement classés dans les résultats de recherche, mais aussi dans la manière qu’ont les internautes de rechercher l’information.

Il est important de préciser que les sites actuellement placés dans le top 3 de la SERP, ne sont pas forcément les sites qui seront cités comme source dans SGE. Les propriétaires de site web et les professionnels SEO se préparent donc à optimiser différemment leurs contenus pour être prêts lors de la transition (qui est prévu, on vous le rappel, dans les prochains mois).

En effet, consulter une source (visible dans un carrousel à côté de la réponse), c’est-à-dire cliquer sur un lien qui emmènerait au contenu, sera moins fréquent. Google aura déjà extrait l’essentiel du contenu et nous l’affichera sur un fond de couleur dès le haut de la page pour répondre à notre question.
En agissant ainsi, Google ne souhaite plus être un intermédiaire, mais le principal acteur de votre recherche. Selon le degré de précision avec lequel le moteur répondra à votre question, il a fort à parier que l’internaute n’aura plus besoin de chercher d’informations complémentaires sur les sites web proposés – Sauf dans le cas de la santé ou dans le domaine financier, pour lesquels l’IA n’est pas habilitée à vous répondreOn prédit donc une baisse plus ou moins fortes du trafic mensuel sur les sites internet.

À noter : Les éditeurs peuvent autoriser l’accès à leur contenu, mais ils perdront une part de leur trafic. En revanche, si les éditeurs venaient à bloquer l’accès à leur site, ils perdront des parts de marché et leurs concurrents se feront une joie de prendre la place vacante !

Un contenu irréprochable

Avec Google SGE, on va se répéter, mais la qualité du contenu est fondamental !
L’algorithme dopé par l’IA est capable de comprendre le contexte sémantique de vos pages et de mettre davantage l’accent sur la valeur réel de votre contenu, pour un internaute en quête d’une information pertinente (précise et fiable).

  • L’EEAT (=Expérience, Expertise, Autorité et Fiabilité) sont les maitres mots de cette nouvelle révolution SEO 2024 !
    Pensez bien vos contenus pour l’internaute final et son intention de recherche.
  • SGE est également conçu pour s’adapter à la recherche vocale (qui ne connait pas Siri d’Apple ou Alexa d’Amazon ?).
    Sachant que la recherche vocale est l’avenir et donc beaucoup plus fréquente ces derniers mois, certains sites web avaient déjà pris le pli d’optimiser leurs contenus dans ce sens et donc de répondre aux questions de manière claire, nette et précise.
  • L’UX jouera un rôle tout aussi important.
    Les sites réactifs seront favorisés, en effet, SGE prendra en compte ce facteur pour améliorer la satisfaction des utilisateurs.

=> Vous souhaitez tester Google SGE ? À l’abordage !

L’avenir du SEO est-ce le SAIO (=Search Artificial Intelligence Optimization) ? « Si les IA deviennent le principal moyen de chercher des informations dans les années à venir, alors le SAIO deviendra un outil marketing incontournable. » – François Tréca

Google SGE est une évolution majeure dans le paysage du SEO, mais ce n’est pas la première (Google Maps, Google Shopping, Google Images, Rich Snipet, Discover, PAA…) et ce ne sera pas la dernière !
Les professionnels du référencement naturel comme l’agence Netsulting de Marne-la-Vallée, s’adaptent rapidement aux nouvelles exigences de Google. Les propriétaires de site web qui prendront le plis dés à présent, pourront s’attendre à voir des avantages significatifs dans leur classement de recherche.